Les métiers du tourisme
Les métiers liés au Tourisme d'Affaires / Rencontres et évènements professionnels
Les foires salons congrès et évènements de France offrent des plateformes de développement national et international efficaces pour les entreprises. Les activités de ces entreprises organisatrices, gestionnaires et prestataires de services de foires, de salons, de congrès et d’événements, sont des activités passerelles de et vers les autres secteurs du tourisme, en particulier les agences de voyages, l'hébergement et les organismes de tourisme. Les principaux enjeux des métiers de cette activité portent sur le développement de la vente de services et l’économie du virtuel. Ils impactent en particulier le e-marketing, les stratégies de commercialisation, la conception d’offre de services globale, la logistique et la sécurité, la RSO / RSE.
Les métiers liés aux organismes locaux de tourisme et à l'offre touristique territoriale
Les organismes locaux de tourisme (offices de tourisme, comités départementaux de tourisme, comités régionaux de tourisme) bénéficient du soutien de l'Etat, des collectivités territoriales ou de leurs groupements pour se livrer ou apporter leur concours, dans l'intérêt général, aux opérations permettant de faciliter l'accueil ou d'améliorer les conditions de séjour des touristes dans leur zone géographique d'intervention. Ces différents organismes locaux de tourisme exercent des rôles très complémentaires sur les territoires. - Les offices de tourisme ont un rôle d’accueil et de conseiller en séjour des touristes en « front office » - les comités départementaux du Tourisme (CDT / ADT / ADRT / ART) voient leurs missions évoluer en termes d’« accompagnement/assistance » auprès des acteurs du tourisme et porteurs de projets, publics ou privés. Beaucoup d’entre eux intègrent la commercialisation ou l’aide à la mise en marché. - Les Comités Régionaux du Tourisme (CRT) jouent un rôle d’experts auprès des élus et des professionnels, de relais entre acteurs publics et privés et d’observateurs, collecteurs de banques de données. Les compétences des comités régionaux de tourisme sont à la fois stratégiques et opérationnelles.
Les métiers liés à l'organisation de voyages
Les agences de voyage et de séjours déclinent trois grands types d’activités : la production, la distribution, et l’accueil (réceptifs). - Les producteurs (tour-opérateurs -TO) conçoivent et élaborent des voyages au forfait ou à la carte pour la clientèle de tourisme. Pour construire les forfaits, les TO font appel à des hôtels, des compagnies aériennes et à de nombreux autres prestataires. - Les distributeurs assurent via agence ou Internet, la vente de billets, d’hébergements, de forfaits produits par les TO ou élaborés par eux‐mêmes. Ces ventes peuvent être accompagnées de prestations complémentaires (locations de voitures, assurance…) ainsi que de conseils. - Les réceptifs accueillent et prennent en charge les visiteurs sur le territoire national. Ils conçoivent des produits touristiques, excursions ou séjours pour les clients des agences de voyages.
Les métiers liés aux études et ingénieries touristiques
Les bureaux d’étude, de conseil et d’ingénierie ont vu leurs missions évoluer ces dernières années. Les demandes des clients (collectivités locales, partenariats publics privés, ou entreprises) sont de plus en plus globales et requièrent le montage de groupements mobilisant une grande diversité de savoir-faire tels que ceux d’économiste, d’architecte, de programmiste, etc. Les personnels des bureaux d’étude, de conseil ou d’ingénierie n’ont pas à maîtriser l’ensemble de ces savoir-faire, mais doivent pouvoir collaborer avec ceux-ci pour être en capacité de répondre aux appels d’offres, et pour conduire les missions et chantiers proprement-dits.
Les métiers liés aux loisirs
On distingue: 1- Les sites de loisirs qui reçoivent un public familial dans un espace clos et aménagé. Ils comprennent les parcs d’attractions, les parcs aquatiques, les parcs animaliers, les parcs à thème ou à vocation scientifique, les sites culturels et les sites naturels. Ces sites présentent une grande diversité d’activités : attractions, gestion de l’animation et de spectacles, restauration, boutiques 2- Les Casinos : il s’agit de sites de loisirs dont la fréquentation est règlementée et qui proposent également des activités d’animations, de spectacles, de restaurations et de jeux. Les casinos implantés dans des stations balnéaires, thermales et climatiques à vocation touristique, fonctionnant sur une très large plage horaire quotidienne, s’appuient sur une organisation spécifique mettant en œuvre des compétences multiples. La relation client se construit aujourd’hui en amont des visites, via les sites Internet (visites virtuelles) et se prolonge ensuite via ces mêmes sites et le suivi information/communication. Les visites des sites tendent à s’allonger et à induire parfois la consommation d’hébergement de courte durée. En toile de fond, non visibles au client, sont également au centre des préoccupations les questions de planning, gestion d’équipe et ressources humaines d’une part, de sûreté et de sécurité liées à l’exploitation, d’autre part.
Les métiers liés à l'hébergement
L’hébergement comprend notamment la partie hôtellerie des hôtels cafés restaurants, l’hôtellerie de plein air (campings), les résidences de tourisme, les gîtes et l’hébergement proposé par les structures associatives relevant du tourisme social et familial. Les produits d’hébergement recherchés tendent à être moins homogènes, de plus en plus souvent segmentés et thématiques, complétés lorsque l’investissement le permet de loisirs intégrés (piscines, golf, …) ou attenant à des boutiques, des restaurants ou des commerces. Ces composantes de l’activité nécessitent la maîtrise de stratégies hôtelières et de politiques commerciales adaptées. Les types de gestion sont très différents et plus ou moins complexes suivant les cibles recherchées. En outre, la taille de certaines structures (petits hôtels, hôtellerie de plein air) requiert une très forte polyvalence des salariés, notamment des dirigeants des structures.